GAMS Belgique

Soutenez cette association de prévention des mutilations génitales féminines et

Depuis 1996, le GAMS Belgique (ASBL) lutte pour l’abandon des mutilations sexuelles féminines en Belgique et ailleurs. Son équipe collabore avec les communautés concernées et effectue un travail de prévention, de soutien, de formation des professionnel·le·s et de plaidoyer. Le GAMS Belgique est membre du Réseau européen End FGM ainsi que du Comité interafricain de lutte contre les pratiques néfastes (CIAF).

  15.10 employés
  30 bénévoles
travaille autour de
Assurer une meilleure santé mentale
émancipation féminine
Lutte contre la violence
Protéger les droits humains
venir en aide aux migrants et aux réfugiés
en
Anvers
Brabant Flamand
Brabant Wallon
Flandre occidentale
Flandre orientale
Hainaut
Liège
Limbourg
Luxembourg
Namur
Région de Bruxelles-Capitale
Afrique
Sénégal

Donorinfo

Vous recherchez des informations claires, objectives et détaillées sur cette association ?

Les comptes de cette association sont analysés, expliqués et publiés en toute transparence et indépendance par Donorinfo.

Image
GAMS Equipe Bruxelles

Que fait GAMS Belgique ?

Mission sociale

Contribuer à l’abandon des mutilations sexuelles féminines et des mariages forcés au sein de la diaspora en Belgique et dans le reste du monde via un travail de prévention auprès des familles, un soutien aux femmes déjà excisées, la formation des professionnels.

Que fait le GAMS ?

  • Accueil quotidien des familles (femmes excisées, hommes, jeunes, enfants) : conseil individuel et orientation dans les antennes de Bruxelles, Flandre et Wallonie, consultation psychologique à Bruxelles, Liège et Namur.
  • Ateliers : ateliers femmes, hommes, enfants, jeunes, préparation à la naissance.
  • Formations : modules de formation pour les professionnels de la santé, du social, de l’accueil des demandeurs d’asile et pour les relais communautaires.
  • Information & sensibilisation : plusieurs expositions photos itinérantes sur demande, animation sur mesure dans les classes Alpha, dans les écoles, dans les associations socioculturelles.

Coordination du réseau des Stratégies concertées de lutte contre les Maladies Génitales Féminines (MGF).

Image
Khadidiatou Diallo, Présidente du GAMS Belgique - Copyright Frank Toussaint

Mon plus grand rêve serait de voir le jour où, enfin, nous aurons construit ensemble un monde sans mutilations génitales féminines.

Khadidiatou Diallo, Présidente du GAMS Belgique

Comment pouvez-vous aider GAMS Belgique ?

 

Les activités du GAMS Belgique sont financées en grande majorité via des projets. Ces projets ne nous permettent pas de couvrir l’entièreté des besoins de nos bénéficiaires (du savon, des tickets de transport, … ) Pour cela, nous avons besoin de votre soutien, mais aussi pour l’organisation de nos activités de sensibilisation et de prévention. 

 

Le GAMS Belgique depuis sa création a toujours pu compter sur des personnes engagées : sages-femmes, interprètes, garde d’enfants, accompagnement des femmes concernées, aide lors d’événements ou campagnes…  Sans l’aide des bénévoles, le GAMS Belgique n’aurait jamais pu mener toutes ses actions.

Aujourd’hui le GAMS s’est professionnalisé et a une équipe salariée mais les bénévoles sont toujours nécessaires vu la charge de travail grandissante.

Vous voulez vous engager en tant que bénévole ? Envoyez un e-mail à info@gams.be en expliquant ce que vous pourriez/aimeriez faire. Nous analyserons votre proposition et verrons comment nous pourrions vous intégrer à notre travail.

Si vous êtes créatif·ve et vous sentez prêt·e à porter un projet, vous pouvez toujours organiser une activité pour récolter des fonds.

Revenus en 2020

  214.244 € Dons privés et mécénat d'entreprises
  779.504 € Subsides publics
  521 € Produits d'activités, de sponsoring et d'évènements
  66.143 € Autres produits d'exploitation