Tagast In Imawalane asbl

Appuyer les populations nomades Peules et Touaregues dans leurs efforts de développement par la scolarisation de leurs enfants.

Suivi par Donorinfo depuis: 
2017

Objectifs

Appuyer les populations nomades dans leurs efforts de développement, en les soutenant notamment dans leurs actions pour l’amélioration de leur condition de vie, dans leurs activités de reboisement et dans leurs initiatives pour la scolarisation de leurs enfants.

Activités

L’activité principale de l’asbl est consacrée à l’école primaire communautaire et pensionnat d’Ib’Dnaza (Niger), fondée en 2008.  Il s’agit d’une école créée en zone nomade afin de donner aux enfants des populations Touareg et Peul la possibilité d'accéder à l'éducation scolaire, mais aussi de permettre à ceux qui en sortent de pouvoir continuer leurs études dans le secondaire (et même plus loin).  C’est une école non subsidiée, mais reconnue par le ministère de l’éducation. L'enseignement et la prise en charge des enfants (classes et logements, nourriture, matériel et fournitures scolaires, pharmacie, salaires des enseignants et des manœuvres, etc.) sont supportés par l’asbl.

En 2017, l'asbl soutient les activités suivantes:

  • Crépissage des bâtiments scolaires (classes, dortoirs, logements des instituteurs): consolider les 6 petites maisons des instituteurs ainsi que l’entrepôt construit en briques crues et protéger les façades en y fixant des clous tous les 20 centimètres, reliés par un réseau de fils de fer, recouvert de crépi. Le vent, le sable et les pluies torrentielles dégradaient très fortement les murs. Un test de crépissage d’une façade a été effectué en 2016. Sur base de résultats positifs concluants, il a été décidé de réaliser le crépissage sur les 4 façades des bâtiments concernés.

  • Aménagement d'une cuisine à l’école communautaire et le pensionnat d’Ib’Dnaza:  l’école primaire communautaire d’Ib’Dnaza est située en zone menacée par la désertification croissante (manque de bois). Elle compte un effectif de 117 élèves nourris par 2 cuisinières confrontées au problème de fumée dégagée par le feu à ciel ouvert pendant la préparation des repas. Le nombre d’élèves nécessite une préparation importante qui ne peut plus être satisfaite par le modèle de cuisine en plein air des nomades qui convient à une famille de 4 à 5 personnes. L'aménagement d'une cuisine communautaire permettra de soulager les femmes-cuisinières, de diminuer la consommation de bois et vulgariser cette technique au niveau des villages et des écoles de la région.

Besoins concrets 2017-2020

Soutien financier pour :

  • Équiper tous les bâtiments de l'école-pensionnat (située en zone de brousse sans électricité, réseau téléphonique, internet) de lampes solaires du type « Awango » fabriquées par TOTAL. Ce sont des lampes reliées à un petit accumulateur lui-même relié à un panneau solaire. Budget estimé : 3.500 € (une seule fois).

  • Système de communication: installer une petite station satellitaire, sur batterie alimentée par un panneau solaire, qui permettra le contact quotidien par internet (envoi de documents, contrôle, échanges, téléphonie via Skype, etc …). Achat station satellitaire : 1.450 €, abonnement annuel : 3.600 €.

  • Maraîchage: l'asbl souhaite encourager et développer l’initiative d’un instituteur qui a cultivé une petite aire maraîchère d’environ 50 m2.

 

Fiche établie par Donorinfo - dernière modification : 27/08/2017